• Chapitre 141: Puis tu m’as quitté d’un commun désaccord

     Chapitre 141: Puis tu m’as quitté d’un commun désaccord

    Les semaines avaient passés depuis le départ d'Aiden et les deux amoureux avaient essayé de continuer à vivre leurs passions mais avec la distance, le travail, les études, les fêtes, plein d'autres éléments... Ils s'étaient un peu plus éloignés l'un de l'autre et ils avaient fini par se quitter d'un commun accord quelques mois après le départ du jeune homme de l’île. Leah n'était pas vraiment triste et c'était surement la meilleure chose à faire. Elle avait mal agit de son côté aussi et se disait que c'était pour le mieux. Le temps continua de filer, Leah passa son bac, qu'elle n'obtient pas, elle avait complètement délaissé les études, elle s'en fichait totalement. Cependant, elle avait trouvé une nouvelle passion, le théâtre et dès qu'elle avait un peu de temps libre, elle allait travailler avec la troupe de sa ville. Là au moins, les gens y étaient un minimum intelligents et matures. Elle avait aussi trouvé un petit boulot dans un resto, après tout, il fallait subvenir aux besoins de sa famille. Elle n'aimait pas son travail, la plupart des clients étaient des vieux clients pervers qui aimaient lui mettre des mains au cul. Cliché ? Mais la vie de Leah l'avait toujours été... C'est ainsi que la jeune demoiselle continuait de faire sa vie. Trois ans c'était écoulé quand un drame frappa la vie de Leah. Sa mère décéda d'une crise cardiaque. Elle n'en était pas vraiment étonnée, elle s'était toujours tuée à la tâche, s'épuisant elle et sa santé. Alors Leah prit la décision de partir. Plus rien ne la retenait à Isla Paradiso, son frère vivait ailleurs et ça lui rappelait trop de mauvais souvenir. Avec beaucoup de chance, mais aussi de travail, la jeune femme réussit à décrocher un petit rôle dans une série étant tournée à Aurora Skies. Ce nom lui disait quelque chose, sans pour autant s'en souvenir d'où. Certes, elle avait obtenu un rôle minime mais cela lui suffisait amplement. Elle mit les voiles sur Aurora Skies.

    Chapitre 141: Puis tu m’as quitté d’un commun désaccord

    Cela faisait depuis maintenant deux mois qu'elle avait emménagé dans la ville du froid. En plus de son petit rôle, elle bossait en tant que serveuse dans un Diner de la ville. Les gens y étaient gentils, chaleureux... Ça la changeait tellement d'Isla Paradiso. Ce soir elle travaillait et arriva sur son lieu de travail à 20h pétante.

    - Pile à l'heure, comme toujours ma belle, dit Chace.

    Ce dernier était le cuistot du Diner et s'entendant bien avec la jeune femme. Très bien même puisque ce dernier était ce qu'on pouvait qualifier de sexfriend. Mais oubliez ces films où ceux se disant sexfriends finissaient par tomber amoureux l'un de l'autre. Entre les deux, c'était vraiment que du cul, rien d'autre. Enfin si, ils étaient aussi amis et parfois Chace faisant semblant d'être son petit ami, quand l'un des clients la draguait un peu trop lourdement, il venait et ces derniers faisaient moins les malins devant l'air patibulaire de Chace, mais c'était tout.

    - Je suis toujours à l'heure Chace, tu le sais bien, dit-elle avant de se diriger vers les vestiaires et mettre son uniforme. Après s'être changée, elle jeta un coup d'œil dans le miroir avant de parfaire son maquillage et sa coiffure. Elle passa une main dans ses cheveux en soupirant, elle venait juste de les couper au carré. Elle qui les avait eu long, elle avait encore du mal à s'y habituer. Mais comme le disait la grande Cristina Cordula. Nouveau Look pour une nouvelle vie ! Elle inspira un grand coup ! C'était parti pour une autre soirée de travail. Elle avait déjà hâte de rentrer chez elle, surtout sachant qu'elle était attendue.

    Chapitre 141: Puis tu m’as quitté d’un commun désaccord

    Aiden n'avait pas vraiment changé. Il avait grandi un peu certes. Il était un véritable tonton gâteau avec ses deux neveux... et la petite Beth qui venait de naître. Il vivait encore dans la maison de ses parents. Avec eux-mêmes et sa sœur Laelynn, son époux et leurs trois enfants. Il vivait toujours très mal sa séparation avec Leah. Même s'ils s'étaient quittés d'un accord commun... Elle avait été plus d'accord que lui. Il lui avait déjà imposé cette relation à distance, et avait bien compris qu'elle en souffrait. Et ça, il s'était promis de ne pas le faire, il l'avait donc laissé partir. Mais il en avait souffert, pendant des mois il n'avait été qu'une loque suivant la routine métro-boulot-dodo. Jusqu'au jour où son aînée lui avait annoncé sa grossesse. Elle attendait un troisième enfant.

    Aiden avait alors peu à peu retrouvé la joie de vivre. Il adorait les enfants, depuis tout jeune, et le fait d'être stérile et de ne pas pouvoir en avoir bien à lui le minait fortement.

    Sa routine avait alors peu à peu changée, il s'occupait de plus en plus de ses neveux et nièces. Lorsque vint l'âge pour Maggie d’être à l’école, elle demandait régulièrement à son oncle de venir la chercher. Laelynn n'y voyait aucun inconvénient, de part leur travail à elle et Trey, ils quittaient rarement à l’heure pour aller chercher leur fille à l’école et maintenant, sa grossesse la fatiguait fortement et le petit Daryl du haut de ses 5 ans, très turbulent ne la laissait pas vraiment se reposer.

    Chapitre 141: Puis tu m’as quitté d’un commun désaccord

    C'est ainsi que trois ans avec passé, rythmé par la naissance de Beth, l’entrée à l’école de Maggie et la préparation de la rentré de Daryl. Aujourd'hui, Aiden avait passé la journée avec ses neveux. Ils avaient été jouer au parc, Beth n'ayant que quelques mois, elle avait besoin de beaucoup de calme, même si elle était un bébé très sage comparée à ses aînés.

    - Tonton ! piailla Maggie en courant vers lui.

    - Oui poucinette ? dit-il en l'attrapant au vol

    - On peut manger dehors tous les trois ?

    Aiden réfléchit un instant avant d'envoyer un message à sa sœur. Celle-ci accepta à condition que Daryl mange des légumes.

    - Daryl ! dit-il, et le bambin lâcha le bac à sable pour aller vers son oncle du haut de ses petites jambes. Il avait 5 ans à présent et semblait déjà être un vrai petit homme.

    - On a le droit de manger dehors si tu promets de manger des légumes... Qu'est-ce que tu en dis ?

    Maggie regarda son petit frère qui sembla fortement réfléchir à la question.

    - Les frites c'est des légumes ? demanda le bambin.

    - Pas vraiment... mais si tu manges des haricots ou... de la salade avec ça ira.

    - D'accord, mais veux une glace !

    Aiden rit,

    - On verra si tu as encore faim d'ici là bonhomme.

    Il ébouriffa les cheveux des enfants avant de les prendre par la main et d'aller jusqu'à un Diner tout proche.

    Ils s'installèrent à une table en terrasse et regardèrent le menu avant de passer commande.

    Daryl faisait comme à son habitude le pitre à table faisant rire sa sœur et son oncle.

    Chapitre 141: Puis tu m’as quitté d’un commun désaccord

    Leah avait commencé le travail depuis une bonne heure quand la cloche qui indiquait qu'un nouveau client était arrivé. Elle se tourna pour aller accueillir celui-ci mais son sourire se fana quand elle vit qui c'était : Aiden. Instinctivement, elle alla se cacher dans la cuisine, laissant un collègue s'occuper de les placer.

    - Leah, tout va bien ? demanda Chace en la voyant entrer. Mais elle ne répondit pas, jetant un coup d'œil par la petite fenêtre de la cuisine. Merde. C'était bien lui et... Il était avec des enfants. Son cœur se serra. Alors il avait refait sa vie ? Bien, c'était bien pour lui... Elle en était contente.

    Aiden avait eu l'impression de sentir une présence, mais l'impression avec vite été chassé lorsque Daryl avait décidé qu'il serait plus amusant de donner discrètement ses légumes à sa sœur.

    - Daryl, le gronda doucement Aiden, ta mère ne va pas être contente si tu ne manges pas tes légumes.

    - Mais maman pas là ! dit le bambin boudeur

    - Oui mais moi je suis là. Et si tu ne manges pas tes légumes, pas de glace.

    Daryl bouda un instant avant de manger quelques petits poids.

    Chapitre 141: Puis tu m’as quitté d’un commun désaccord

    - Leah ? Tu peux aller t'occuper des clients de la table 42 ?

    - Hmmm. Pam ne peut pas aller ?

    - Elle est en pause...

    Leah soupira, bon, apparemment elle n'avait pas le choix. Elle prit son carnet avant de rejoindre la table.

    - Avez-vous besoin d'autre chose ? Elle leva les yeux de son carnet,  Oh Aiden ! Quelle surprise, dit-elle en prenant un air faussement étonné

    Aiden se figea en entendant cette voix. Il leva les yeux de son neveu et les écarquilla. Leah. Comment ?

    - L-Leah ? Que, qu'est-ce que tu fais là ? demanda-t-il bêtement.

    Maggie observa son oncle et chuchota à son frère,

    - C'est l'amoureuse de tonton tu crois ?

    - Amoureuse ! rit le bambin en mangeant une frite.

    Aiden leur jeta un regard, leur signifiant de manger en silence, mais les deux gamins rigolaient. Il n'allait plus avoir aucune autorité sur eux si ça continuait...

    Leah ignora la remarque des enfants et répondit à la question d'Aiden,

    - Hmm, je travaille ici...

    - D'accord... je... Je ne savais pas que tu avais décidé de quitté l'île... Tu... as tout ce dont tu as besoin ? demanda-t-il, inquiet. Il se souvenait que la jeune fille n'avait jamais eu une vie facile.

    - Oui... Et toi ? Quoi de neuf depuis le temps ?  Même si elle n'avait pas forcément envie de le savoir de peur d'apprendre une mauvaise nouvelle.

    - Pas grand-chose, je suis à nouveau tonton. D'une petite Beth.

    - Oui ! Beth zolie ! dit Daryl en souriant, et gentille. Elle pleure jamais.

    - Daryl, chut, tonton parles avec la dame, dit Maggie, manges tes petits pois.

    - Non c'est pas bon, 'ai goûté !

    Aiden soupira,

    - Daryl...., il regarda son neveu et dit, manges-en encore un peu et on te commandera ta glace.

    Daryl parut réfléchir avant de prendre un petit pois et de le manger en grimaçant,

    - Voilà ! Un peu ! dit-il avec un grand sourire. Son oncle lui jeta un regard tout en écoutant Leah.

    - Oh, c'est super pour toi ! dit Leah avec un petit sourire. Il avait l'air vraiment heureux avec sa famille et cela faisait plaisir à la jeune femme de le voir comme ça.

    - Et toi ? Quoi de neuf ? demanda-t-il tandis que Maggie qui avait terminé son assiette, essayait de convaincre son frère de manger quelques petits pois en plus.

    Leah inspira un grand coup, se demandant si elle devait tout lui raconter ou non. Elle allait commencer à parler quand des clients arrivèrent. Sauvée par le gong, littéralement.

    - Je dois y aller mais, c'était cool de te revoir, dit-elle avec un petit sourire

    - D'accord, euh... je peux te passer commande pour le dessert des petits ou c'est quelqu'un d'autre qui s'en occupe ? demanda-t-il alors un peu déstabilisé.

    - Si si, je vais prendre la commande. Vous voulez quoi ?

    - Glace au chocolat ! dit Daryl avec un grand sourire, avant de bredouiller devant le regard de son oncle, s'il te plait.

    - Une boule à la vanille pour moi s'il vous plait, dit Maggie avec un peu plus de timidité. Elle avait certes sept ans et demi et un caractère bien trempé mais se souvenait des bonnes manières et était très réservée face à des inconnus.

    - Très bien, c'est noté !

    - Merci, dit-il avec un sourire amical un peu maladroit avant de la laisser partir. Il fut dans ses pensées pendant un petit instant avant de se rendre compte que Maggie agitait sa main dans ses yeux,

    - Oui poucinette ?

    - C'est qui la dame tonton ?

    - Une amie à moi, elle s'appelle Leah.

    - C'est pas ton amoureuse ?

    - C'est... c'est compliqué Maggie. Je t'expliquerais quand tu seras un peu plus grande d'accord ?

    Maggie eut une petite moue avant d'acquiescer.

    Leah passa la commande avant d'aller accueillir les nouveaux clients. Puis sa collègue revient de sa pause et c'était maintenant son tour de prendre la sienne. Tant mieux, elle en avait bien besoin. Elle sortit dans la petite cour afin de prendre l'air tout en s'allumant une cigarette. Elle ne savait pas quoi penser de ses retrouvailles avec Aiden. Il semblait tellement heureux maintenant...

    Chapitre 141: Puis tu m’as quitté d’un commun désaccord

    Aiden regarda les enfants manger leur glace. Leah. Trois ans qu'il était sans nouvelle d'elle depuis leur rupture. Il ne savait que penser. Elle avait l'air d'aller bien. Mais est-ce qu'elle se montait cette façade ? Tout comme lui ? Ou est-ce réel ? Peut-être avait-elle refait sa vie ? Ce qui était normale, elle était jeune. Elle avait six ans de moins que lui et toute la vie devant elle. Il soupira discrètement avant de débarbouiller Daryl, se forçant à sourire devant ses pitreries. Puis il se leva une fois leur repas finit et tenant Daryl dans ses bras, paya. Il chercha Leah du regard, sans pour autant l'apercevoir. Il fouilla dans sa poche, et en sortir une carte avec son numéro.

    - Excusez-moi, dit-il à la personne derrière la caisse, est-ce que vous pourrez remettre cette carte à Mademoiselle Pastore Leah ? Je... suis un vieil ami, si jamais elle a besoin de quoique ce soit, elle peut m'appeler à ce numéro...

    - Ok, dit le jeune derrière le comptoir en mâchant son chewing-gum, une bonne soirée m'sieur.

    - Merci.

    Il alla jusque sa voiture avec les enfants, installa Daryl dans son siège et laissa Maggie s'asseoir, et l'aida à s'attacher avant de reprendre la route.

    Au bout d'un quart d'heure, la pause de Leah était finie et elle retourna travailler. Pam s'approcha d'elle en lui tendant une petite carte

    - Tiens ma belle, on m'a dit de te donner ça. Il m'a dit que c'était un ami à toi. C'est vrai ou tu préfères que je jette la carte ?

    - Je vais la prendre, merci Pam, dit-elle, se doutant qui avait demandé ça et sourit en voyant le nom d'Aiden dessus.

    Chapitre 141: Puis tu m’as quitté d’un commun désaccord

    Puis la soirée se termina, et Leah pu enfin rentrer chez elle, son boulot étant terminée. Quand elle entra dans la demeure, une jeune femme attendait assise dans le salon, cette dernière se leva en voyant Leah.

    - Bonsoir Becky, tout c'est bien passé ?

    - Oui ! Madison a été très sage. Elle est en train de dormir là.

    - Merci c'est parfait. Du coup, je ne travaille pas demain. Donc ... On se voit après-demain ? Encore merci pour ton aide, dit-elle en donnant quelques billets à la jeune femme qui finit par partir.

    Chapitre 141: Puis tu m’as quitté d’un commun désaccord

    Juste après son départ, Leah entra dans une petite pièce quand elle fut accueillie par un

    - Maman !

    - Tu n'es pas censée dormir toi ?  dit-elle en prenant sa fille dans ses bras.

    Et oui, Leah était mère. Depuis deux ans et demi maintenant. Le père ? Ce n'était pas Aiden, il l'avait dit lui-même, il était stérile. Elle aurait nettement préféré. Non, c'était Aleksander. Après le départ d'Aiden, elle avait déprimé, bu et l'avait trompé avec Alek. Elle s'en voulait énormément pour ça, elle s'en voudrait toujours et c'était surement ça qui avait précipité leur rupture. Bien sur Alek n'avait pas reconnu sa fille et Leah avait dû s'en occuper seule avec sa mère, du moins quand elle était encore en vie. Mais maintenant, tout allait pour le mieux, elle travaillait, elle arrivait à nourrir sa fille et c'est tout ce qui l'importait. C'était sa petite fille adorée et elle n'avait d’yeux que pour elle. C'était sa petite princesse même si le bambin était tout de même un petit monstre capricieux qui lui en faisait baver, mais elle était la personne qu'elle aimait plus que tout au monde.

    « Chapitre 140: I can’t go to sleep, I think about the complications Chapitre 142: Elle a fait un bébé toute seule »

  • Commentaires

    3
    Lily/pinssophie
    Lundi 15 Octobre à 09:57

    Comment cela, Leah n'était pas vraiment triste de la rupture ?! oh

    Lui, a eu beaucoup de mal a s'en remettre, c'est triste. arf

    Pauvre Leah qui a perdu sa mère...

    Quelle surprise : se rencontrer au restaurant où elle travaille. Ils se seraient croisés à Aurora un jour ou l'autre de toute manière.

    Quoiiiii !!! Elle a trompé Aiden avec Alek ! mad

    Madison n'aurait-elle pas une oreille pointue sur la dernière photo ? Si c'est bien le cas, c'est la fille d'Aiden !

    Vont-ils se rabibochés ? Comment Aiden va t'il réagir en voyant la fille de Leah ? Hâte de savoir quand il y aura le prochain chapitre ! yes

    2
    Samedi 13 Octobre à 19:07

    Franchement ce titre parfait. On se demande qu'il l'a choisit ! ♥

    1
    Samedi 13 Octobre à 15:23

    Trois ans on passer :/ Et ils se revoient enfin par hasard :) 

    Leah maman,  Aiden pas le père,  je ne sais pas j'ai un doute en voyant la petite,  non je me trompe ? ^^ 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :