• Chapitre 142: Elle a fait un bébé toute seule

     Chapitre 142: Elle a fait un bébé toute seule

    Plusieurs jours étaient passés. Aiden était au marché, il faisait quelques courses pour la maison. Il n’arrêtait pas de penser à Leah qu'était-t-elle devenu ? Comment s'en sortait-t-elle ?

    Il était en train de choisir ses fruits lorsqu'une bambine s'accrocha à ses jambes en criant,

    - Papa !

    Aiden baissa la tête vers elle et se baissant la regarda et se figea. Ses yeux. Il les connaissait. Il leva la tête et vit Leah arriver paniquée vers lui. Il était bouche bée devant l'enfant elle ressemblait à Leah... Mais aussi à lui. Ce qui était tout bonnement impossible. Il était stérile.

    Il regarda Leah tandis que la bambine disait,

    - Maman ! Et souriait à Aiden en répétant, papa !

     Chapitre 142: Elle a fait un bébé toute seule

    Leah profitait de ses quelques jours de repos pour pouvoir passer du temps avec sa fille. Elle était en train de faire ses courses, la bambine assise dans sa poussette quand cette dernière hurla,

    - Je veux desceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeendre

    - Non Maddi, si je te laisse descendre, tu vas encore courir partout.

    - Nooooooooooon. Je serais sage.

    - Tu me le promets ?

    - Promis juré craché !

    - Bien, dit-elle en sortant sa fille de sa place. Mais à peine l'avait-elle posé sur le sol que celle-ci couru dans la direction opposée, MADDI !

    Chapitre 142: Elle a fait un bébé toute seule

    Leah se dépêcha de la rattraper mais apparemment, la petite avait déjà rattrapé quelqu'un, et pas n'importe qui : Aiden.

    - Hmmm, désolée, dit-elle rouge de honte, elle dit ça à tous les hommes qu'elle rencontre. Elle ne savait plus du tout où se mettre.

    Aiden sourit doucement à la bambine qui avait semble-t-il décidé de ne plus le lâcher.

    - Pas de soucis... Elle te ressemble beaucoup. Je ne savais pas que tu avais quelqu'un. Je suis heureux pour toi.

    À voir la bambine près de lui leur ressemblance était troublante, la même chevelure sombre, la forme des yeux, de la bouche, des oreilles. Il attrapa la bambine dans ses bras la tendant à sa mère.

    - Il ne faut pas courir partout comme ça mademoiselle, tu inquiètes ta maman,

    Madison se lova dans les bras de sa mère tandis que cette dernière dit,

    - Merci... Mais je ne suis plus vraiment avec le père.

    - Oh... désolé, dit-il gêné. Il était fasciné par la bambine dans les bras de Leah, quel âge a-t-elle ? Il était curieux, et comme souvent au contact de jeune d'enfant son propre désir de devenir parents se rappelait douloureusement à lui.

    - Hmmm... Deux ans et demi, dit-il en se mordant la lèvre. Elle se doutait bien qu'il allait faire le calcul et donc se poser des questions

    Deux et demi, la dernière fois qu'ils s'étaient vu. Il fit rapidement le rapprochement. Le père ne pouvait pas être lui, il était stérile depuis l'accident qui avait ôté la vie de sa petite sœur. Restait donc Aleksander, l'ex-petit ami de la brune. Il était surpris que la jeune femme soit retournée vers lui, mais bon c'était ses choix de vie et il n'avait plus aucun droit de dire quoi que ce soit. Il avala sa salive,

    - Elle est magnifique... Comment s'appelle-t-elle ?

    - Madison, dit-elle soulagée qu'Aiden ne lui pose pas plus de questions.

    - Un prénom très joli pour une très jolie petite fille. Il fouilla dans son panier de course et en sorti une pêche, tu la veux ? demanda-t-il à la fillette.

    La petite fille secoua la tête négativement,

    - Maman m'a dit de ne pas prendre ce que me donnes les inconnus.

    - Oh. Il eut un sourire amusé, Et bien je suis Aiden, un vieil ami de ta maman et je te promets que cette pêche ne te fera rien de mal. Si tu ne me crois pas demande à ta maman.

    Maddi jeta un regard à sa mère qui hocha la tête. La petite prit donc la pêche,

    - On dit quoi ?

    - Merciiii.

    Aiden sourit, amusé. Il regarda Madison puis sa mère. Il ne savait pas trop quoi dire. Comment réagir. Leah lui avait tellement manqué ! Il l'aimait toujours, il le savait mais... Est-ce réciproque ? Rien n'était moins sûr, elle semblait avoir complètement refait sa vie avec sa fille...

    - Et sinon... Ça va ? Tu es toujours dans l'enseignement ?

    - Oui... Mais j'enseigne en école primaire maintenant en plus de cours de littérature. J'anime les journées littéraires, dit-il. Et toi ? Tu vas bien ?

    - Ça va. Comme tu l'as vu, je travaille au Diner... J'ai aussi un petit rôle dans une série qui est tournée ici.

    - Oh, c'est super ça, tu veux essayer de percer dans le cinéma ? demanda-t-il avec un léger sourire.

    - Oui... Pourquoi pas ?

    Aiden sourit puis sortit un papier sur lequel il nota son adresse,

    - Passe quand tu veux, dit-il en lui tendant le papier, je vais te laisser... Je vais continuer mes courses, dit-il. Il fit un signe à Madison et se retint d'embrasser Leah se contentant de lui sourire avant de repartir. Il s'arrêta au stand de pêche en reprenant quelques-unes qu'il ajouta à un nouveau sachet avant de peser ses fruits et légumes.

    - Très bien, on se revoit bientôt alors j'espère, dit-elle avec un petit sourire avant de continuer à faire ses courses.

    Chapitre 142: Elle a fait un bébé toute seule

    Aiden termina ses courses et alla à la caisse. Il paya avant de rentrer chez lui. Un sourire aux lèvres. Leah. Elle était bien là. Il n'avait pas simplement rêvé sa présence. Elle lui avait tellement manqué ! Est ce qu'il réussirait à la laisser vivre sa vie ? Rien n'était moins sûre... Et cette enfant Madison. Elle lui ressemblait physiquement mais cela pouvait simplement être un hasard... Il n'en savait rien. Tout ce qu'il savait c’est qu'il mourrait littéralement d’envie de reprendre leur histoire là où elle s'était arrêtée ou de la recommencer.

    « Chapitre 141: Puis tu m’as quitté d’un commun désaccordChapitre 143: I know. How I feel when I'm around you. I don't know. How I feel when I'm around you. »

  • Commentaires

    3
    LuLily/pinssophie
    Mardi 30 Octobre 2018 à 09:03

    Voilà encore une rencontre fortuite, il est toujours amoureux ! yes

    Si la petite a les oreilles en pointe, c'est forcément sa fille : oui  oui.

    2
    Lundi 29 Octobre 2018 à 18:35

    comment j'me met moi même des chansons en tête toute seule XD

    1
    Samedi 27 Octobre 2018 à 16:45

    La petite lui ressemble trop pour être un hasard, être stérile dú à un accident,  ne prouve pas que c'est certains à 100%,  moi je pense qu'elle est sa fille 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :