• Chapitre 136: Round and round like a horse on a carousel, we go, Will I catch up to love?

    Chapitre 136: Round and round like a horse on a carousel, we go, Will I catch up to love?

    Le lundi arriva, au plus grand regret de Leah. Elle envisagea un instant de sécher les cours mais, elle se disait que ça ferait bien trop plaisir à certaines personnes. Finalement, elle se motiva, se leva et se prépara avant de partir au lycée. Une fois sur place, elle se rendit bien compte que les regards tournaient vers elle, c'était une petite ville, les rumeurs allaient vite, cependant, elle garda la tête haute et marcha d'un pas décidé. Il ne fallait pas montrer que tout ça l'atteignait. Quand elle arriva au niveau de son casier, elle put voir qu'Alek était présent, sûrement à l'attendre.

    - Putain de merde, grogna-t-elle. Cependant, à voir son magnifique coquard, elle sentit une petite fierté, casse-toi Alek, dit-elle en arrivant à sa hauteur.

    - Leah, il faut qu'on parle...

    Aiden s'était levé de mauvaise humeur. Une certaine date approchait à grand pas, et ses souvenirs l'assaillaient. Il avait passé un week-end pourri et une nuit tout aussi merdique. Il se prépara et partit au lycée. Il marcha dans les couloirs se dirigeant vers sa classe passant non-loin du casier de Leah sans vraiment faire attention à ce qu'il se passait autour de lui, il avait le nez plongé dans un papier qu'on venait de lui remettre en salle des profs.

    Leah soupira,

    - Très bien, tu veux parler. Parle alors ! Qu'as-tu à dire pour ta défense ? Alek fut un peu surpris, s'attendant sûrement à avoir encore un refus.

    - Entre Emilia et moi, ce n'est pas sérieux... On était bourrés..., Leah leva les yeux au ciel,

    - Tu n'as pas plus cliché comme phrase ?

    Aiden entendit un éclat de voix et s'arrêta il regarda autour de lui et vit Leah et Alek. Il s'approcha sans être vu et écouta la conversation, à la fois inquiet et curieux. Il replongea la tête dans son papier faisant mine de le lire,

    Aleksander reprit,

    - Leah, écoute, c'est vrai que je n'ai aucune excuse pour ce qui est arrivé mais... C'est vraiment la première fois que je fais ça, je te le jure. Je n’en ai rien à foutre d'Emilia...

    Aiden vit rouge et marmonna entre ses dents,

    - Si tu en avais rien à foutre tu ne serais pas aller la voir et la peloter en plein milieu du parking tocard...

    Alek sursauta, n'ayant pas remarqué la présence du professeur avant de lui jeter un regard noir

    - Sauf votre respect Mr Myrdyr, cette histoire ne vous regarde pas.

    - Sauf ton respect, tu aurais mieux fait de respecter ton ex-petite amie plutôt que de courir dans les bras de la première bimbo venue. Alors porte un peu tes couilles et arrête de te chercher des excuses pour un truc qui n'est pas pardonnable, il regarda sa montre, nous avons cours dans 5 min Mademoiselle Pastore, vous vous sentez d'attaque ? demanda-t-il.

    Chapitre 136: Round and round like a horse on a carousel, we go, Will I catch up to love?

    Alek ouvrit la bouche pour surenchérir mais Leah lui coupa la parole

    - Je vous suis.

    - Bien. Aiden partit d'un pas assez vif trahissant son énervement suivi de Leah tout en ignorant royalement Aleksander.

    Leah le suivit avant de soupirer un,

    - Merci, puis reprit, mais vous savez, je peux me débrouiller toute seule.

    - De rien, il respira profondément avant de répondre, je sais, c'est juste que j'étais là et cet abruti a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Je suis plutôt de méchante humeur aujourd'hui.

    - Je m'en rends bien compte mais, je n'ai pas envie que vous ayez des problèmes par ma faute.

    Il haussa les épaules,

    - Peu m'importe je vous l’ai déjà dit.

    - Si vous le dites...

    Aiden la laissa entrer dans la salle avant de s'installer à son bureau.

    - Bonjour à tous ! J'espère que le bal de ce week-end ne vous a pas empêché de faire vos devoirs... Sortez votre livre, page 155, nous allons commencer l'analyse de texte.

    Leah s'installa seule à une table, évitant Emilia du regard et sortit son livre.

    Aiden donna son cours, sentant une certaine tension dans la salle de classe.

    Leah n'écouta pas vraiment le cours, pour changer, et se mit à penser à ce que lui avait dit Alek avant de secouer la tête. Non, elle ne devait pas tomber dans le panneau de ses excuses.

    Chapitre 136: Round and round like a horse on a carousel, we go, Will I catch up to love?

    Aiden termina le cours et fut surpris de ne pas voir Leah se lever, il s'approcha d'elle et s'accroupit devant son bureau

    -Leah ? L’appela-t-il doucement

    Leah sursauta, ne s'était pas rendu compte ce qui se passait autour d'elle.

    - Mince, désolée, j'étais dans mes pensées.

    - Je l'ai bien vu... Vous voulez en parler ?

    La jeune femme haussa les épaules.

    - Je pense que vous pouvez en deviner la raison.

    - Effectivement, mais ce que je vous demande c'est si vous voulez en parler, je ne vais pas vous donner mon opinion ni de conseils sauf si vous me le demandez. Juste vous écouter. Parfois dire à voix haute ce qui nous préoccupe nous permet d'y voir plus clair.

    - Je ne vois pas trop ce que je pourrais dire...

    - Tout ce dont vous avez besoin.

    - Mais je ne sais pas justement !

    Il la regarda réfléchissant,

    - Savez-vous ce que vous voulez et ne voulez pas ?

    Leah haussa les épaules, ne sachant pas quoi répondre à la question.

    - De quoi avez-vous envie là maintenant ?

    - De rien, et c'est ça le problème je pense... Je n'ai plus envie de rien.

    - Mhm, à quelle heure finissez-vous les cours aujourd'hui ? lui demanda le professeur, une idée germait dans sa tête pour lui changer les idées.

    - 16h, pourquoi ?

    - Ok, vous vous souvenez de ma voiture ?

    - Oui ?

    - Retrouvez-y-moi dès que vous quittez.

    - Pourquoi ?

    - Je vous emmène retrouver la joie de vivre.

    - Si vous voulez mais, bon courage.

    - On verra ça. Allez filez, vous allez être en retard pour votre prochain cours.

    Leah sortit de la salle et se rendit à son cours suivant. La journée lui sembla longue, trop longue mais, quand la dernière sonnerie de la journée retentit, elle se rendit sur le parking, à la voiture d'Aiden. En attendant que celui-ci arrive, elle s'alluma une cigarette.

    Chapitre 136: Round and round like a horse on a carousel, we go, Will I catch up to love?

    Aiden enchaina ses cours, assez impatient. Il avait hâte d'emmener Leah. Il termina son dernier cours et rangea ses affaires avançant à grand pas vers sa voiture. Il avait peur que la jeune fille ne soit pas là, mais en la découvrant cigarette à la bouche devant sa voiture, il fut heureux qu'elle soit là. Il s'approcha,

    - Déjà en train de fumer ? dit-il avec un demi-sourire,

    - C'est ma première de la journée ! se défendit Leah.

    Il rit,

    - Allez finissez-la et en voiture.

    - On va où ?

    - Surprise, dit le professeur en démarrant la voiture et quittant le parking. Il prit la direction d'un des bords de plage et soudain au détour d'un virage apparut le parc d'attraction d'Isla Paradisio

    Chapitre 136: Round and round like a horse on a carousel, we go, Will I catch up to love?

    - Le parc d'attraction ?

    - Oui, dit-il en se garant sur le parking.

    - C'est adorable de votre part de m'amener ici mais je n'ai plus cinq ans vous savez

    - Qui a dit que c'était pour les enfants de cinq ans ? dit le prof avec un sourire.

    - Ça fait des années que je ne suis pas venue ici, c'est plus de mon âge monsieur Myrdyr.

    - Ça c'est ce qu'on va voir... Nous ne sommes plus dans le cadre de l'école. Vous pouvez m'appeler Aiden. Il descendit de la voiture et se dirigea vers l'entrée du parc.

    - Hmm, je ne sais pas si psychologiquement je pourrais, c'est bizarre sinon, dit-elle avec un petit rire.

    - Je vous appelle bien Leah. Enfin c’est comme vous voulez.

    Il paya leur place puis l'entraîna.

    - Alors par quoi voulez-vous commencer ?

    - Je ne sais pas, qu'est-ce que vous me proposez ?

    - Ça ? dit-il en désignant les hautes montagnes russes.

    - Très bien ! Je vous suis !

    Il prit la file et après quelques minutes d'attente ils montèrent dans le manège.

    - Pas trop apeuré ? dit Leah avec un petit sourire sur le visage

    - Pff, c’est vous qui allez avoir peur oui, dit-il en riant, j’ai l'habitude !

    Le manège se mit en route... À toute allure. Aiden lâcha des cris de joie tout en jetant de temps à autres des coups d'œil à Leah.

    Leah elle, riait aux éclats, avec les montagnes russes, elle retrouvait les sensations qu'elle avait lorsqu'elle sautait de son rocher à la plage, elle se sentait mieux, elle se sentait bien.

    Lorsque le manège s'arrêta Aiden souriait jusqu’aux oreilles

    - Alors ? demanda-t-il en regardant la jeune femme à ces côtés.

    - Tsss même pas la moindre petite frousse

    - On fait lequel maintenant ? demanda Aiden

    - Si on veut avoir des vraies sensations, le mieux serait la maison hantée. Elle fout vraiment la trouille.

    - Ok, guidez-moi je ne connais pas vraiment ce parc, dit le prof avec un sourire.

    Leah prit Aiden par le bras avant de le tirer,

    - Suivez-moi, ce n'est pas loin.

    Aiden eut un délicieux frisson qui courut le long de son dos. Il suivit docile la fougueuse adolescente. Après avoir fait la queue ils s’installèrent dans le manège et le tour commença. Il posa un bras à l'arrière du dossier et attendit un sourire aux lèvres.

    Leah s'installa bien au fond de la nacelle, un peu angoissée. Même si elle aimait faire la fière et qu'elle savait à quoi s'attendre, elle restait sur ses gardes au cas où un monstre surgisse d'un coin sombre

    Aiden vit la jeune femme un peu stressée. Lui était plutôt détendu, il s'attendait à tout. Lorsque le premier monstre surgit il réagit à peine, un léger sourire se forma sur ses lèvres.

    Leah sursauta quand un monstre apparut, si bien qu'elle s'en cogna à Aiden

    - Ouch désolée.

    Aiden se frotta la mâchoire,

    - C'est rien, dit-il, vous permettez ? demanda-t-il en faisant mine de passer ses bras autour d'elle

    - Euh... Non ça ne me dérange pas mais pourquoi ? Au fond d'elle une petite voix lui disait d'arrêter d'être aussi méfiante après tout, il avait été le seul de présent pour l'aider dernièrement.

    - Parce que j’encaisserais mieux les coups, dit-il, j’ai fait des arts martiaux je saurais prévoir... Pis si vous avez peur vous pourrez vous cacher, ajouta-t-il avec humour. Il l’enlaça doucement, avec délicatesse et la serra légèrement contre lui.

    - Vous êtes sûr d'encaisser ? Parce que j'ai de la force, le coquard d'Aleksander peut le prouver, dit-elle, un petit sourire sur les lèvres

    - Oui, regarde, je peux bloquer vos bras et votre tête j’ai juste à me dégager pour l'éviter, dit-il en souriant. Le manège continuait. La musique lugubre défilait tandis qu'au détour d'un virage deux monstres surgirent devant eux et s'agrippèrent à leur manège.

    A la vue d'un nouveau monstre, Leah sursauta. Bon sang, elle avait beau avait faire ce manège des centaines de fois, elle ne s'y était toujours pas habituée. Aiden éclata de rire en voyant les monstres, serrant Leah par réflexe contre lui. Il adorait tous ces manèges, jamais aucun ne réussissait à lui faire peur. Leah se cacha dans les bras d'Aiden comme pour se protéger des monstres pouvant surgir.

    Aiden sentit son cœur battre fort dans sa poitrine lorsque la jeune femme se réfugia dans ses bras, il serra contre lui, la protégeant des futurs prochains monstres. Le manège durant encore un petit moment, son lot de surprise qui fit rire le professeur, avant qu'ils ne sortent enfin tous deux à la lumière du jour.

    Finalement le tour se termina, fort heureusement pour Leah.

    - Pfff j'ai pas du tout eu peur, dit la jeune femme avec humour.

    - J’ai vu ça, dit-il en souriant avec malice.

    Il était maintenant temps de sortir du manège mais bizarrement, Leah n'avait aucune envie de se dégager des bras d'Aiden.

    Aiden la regarda, il la trouvait magnifique ainsi.

    - Une barbe à papa ? demanda-t-il en sentant son estomac gargouiller.

    - Avec plaisir ! répondit-elle en souriant. Sur le chemin, elle hésita à jeter un coup d'œil à son portable mais se ravisa, si elle était là, c'était pour se changer des idées et ne pas se prendre la tête avec Alek et ses histoires.

    Aiden sourit et sortit du wagon, il lui tendit la main pour l'aider à sortir, et la garda dans la sienne en se dirigeant vers un stand de barbe à papa. Il avait l'impression de réussir son coup et cela le rendait heureux. La chaleur de son petit corps était encore imprimée contre son torse et cela le ravissait à un point tel qu'il jugea préférable de ne pas se pencher dessus.

    Chapitre 136: Round and round like a horse on a carousel, we go, Will I catch up to love?

    Leah prit la main d'Aiden et se laissa tirer jusqu'au stand de confiserie. Bizarrement, elle n'avait aucune envie de lui lâcher la main, elle se sentait bien comme ça. Elle secoua la tête, bon sang, c'était quoi ces idioties qui lui rentrait dans le crâne ?

    Aiden paya leur barbe à papa et tendit la sienne à Leah,

    - Mademoiselle est servie, dit-il avec un sourire

    - Merci, dit-elle en souriant.

    Aiden picora sa barbe à papa. Cela faisait une éternité qu'il ne s'était pas amusé comme ça

    - Bon, vous voulez faire quoi maintenant ?

    - Ce que vous voulez, dit-il avec un sourire

    - Je ne sais pas, c'est bien pour ça que je vous le demande.

    - Hm... Ca ? Dit-il en désignant un manège.

    - Pourquoi pas !

    Il jeta son bâton puis prenant sa main il l'entraîna jusqu’au manège. Ils grimpèrent assez rapidement dans le wagon qui partît d'abord tranquillement avant de pendre de la vitesse pour enchaîner les loopings. Lorsqu’ils descendirent du manège Aiden répéta un photomaton

    - Photo ?

    - Hm, pourquoi pas. Mais pour quelle raison ?

    - Souvenirs, dit-il en haussant les épaules

    - Comme vous voulez... Après moi ça ne me dérange pas, j'apprécie beaucoup ce que vous faites pour moi mais pour d'autres, votre comportement peut paraître bizarre... Vous êtes mon prof après tout.

    - Pas en dehors des cours, dit-il en haussant les épaules, c’est con à dire mais au final je n’ai que peu d'écart avec mes élèves vous êtes à peine plus jeune que moi... Je sais que ça peut paraître étrange mais personnellement je n’en ai rien à carrer, je sais faire la part entre travail et hors travail.

    - Seulement… tout le monde ne risque pas d'être d'accord avec vous et je ne veux pas vous créer de soucis.

    - C'est gentil mais ne vous en faites pas pour moi, dit-il avec un sourire, il lui désigna le photomaton, d'un air de lui demander s'il elle voulait vraiment ou non.

    - Très bien, si vous le dites.

    Aiden sourit à demi puis l’entraîna au photomaton.

    Leah entra dans le petit photomaton,

    - Oulah c'est étroit ici.

    - Effectivement... Je pensais que ce serait plus spacieux...

    Il s'assit sur la banquette.

    - Il va falloir se serrer, dit Leah.

    - Pas un problème pour moi, au pire asseyez-vous sur mes genoux.

    - Vous êtes sûr ? On ne dirait pas comme ça mais je suis assez lourde.

    - Mais bien sûr, allez venez, dit-il en tapotant ses genoux.

    - Bien, dit-il en s'asseyant sur les genoux d'Aiden un peu gênée.

    Naturellement Aiden passa ses bras autour d'elle puis sélectionna le type de photo.

    - Cheeeeeeeese, dit Leah en souriant

    - Cheeseeeeese, souffla Aiden en posant son menton sur son épaule

    Leah, elle, tira la langue au moment du flash,

    Aiden éclata de rire en la voyant faire

    - Je pense que la photo va être sympa !

    - Je pense aussi, répondit Aiden. Il avait soudain pris conscience de la proximité de Leah et son cœur s'emballa. Soudainement il avait envie d’embrasser son cou si proche en se demandant quel goût aurait sa peau. Il cligna des yeux. Mais qu'est ce qui lui prenait ?

    Leah voyant qu'Aiden avait l'air un peu perturbé, fronça les sourcils

    - Tout va bien ?  demanda-t-elle en posant une main sur son épaule

    - Oui oui, un coup de fatigue désolé... Pas forcément bien dormi ce dimanche.

    - Bien.

    Elle ne savait pas pourquoi mais, elle avait l'impression qu'il y avait plus que ça. Elle sortit du photomaton et s'adossa à ce dernier le temps que la photo se fasse.

    Aiden sortit et s’étira avant de se frotter le visage des mains comme pour essayer de se réveiller.

    Leah était perdue dans ses pensées et repensait à cette journée. Il est vrai qu'elle n'était pas normale, un prof qui agissait comme ça avec son élève, elle devait s'en inquiéter mais, quelque chose en Aiden lui disait qu'elle pouvait lui faire confiance. Au final, elle l'appréciait beaucoup et n'était pas aussi lourd qu'elle l'avait pensé au premier abord.

    Aiden sursauta lorsque le photomaton se mit en route et sortit les photos.

    Leah prit les photos quand ces dernières furent sorties

    - Et voilà !

    Aiden les regarda et eut un sourire,

    - On n’est pas mal effectivement, dit-il.

    Leah regarda sa montre,

    - Bon, c'est pas tout, mais je vais devoir y aller. Encore merci pour tout, Elle s'avança vers lui pour le prendre dans ses bras avant de s'arrêter, un court instant hésitant mais finit tout de même par enlacer Aiden, ça m'a vraiment permis de me changer les idées.

    Aiden fut surpris lorsque Leah le prit dans ses bras, il les referma sur elle posant sa joue contre le sommet de son crâne.

    - Content que cela vous ait permis de vous changer les idées. Je vais vous ramener.

    - Non ça ira merci, je n'habite pas très loin.

    - Vous êtes sûre ?

    - Oui, oui, merci tout de même de la proposition

    - Ok.

    - A demain Monsieur Myrdyr

    - A demain Leah, dit-il. Il resta quelques secondes statiques puis s'écarta. Il la regarda, lui sourit avec une légère hésitation avant de finir par s'éloigner.

    « Chapitre 135: bang bang it’s hammer in my HeadChapitre 137: Je sens des boums et des bangs agiter mon coeur blessé »

  • Commentaires

    4
    Vendredi 10 Août 2018 à 00:17

    Encore 8 jours à attendre snifff, trop long cry J'ai hâte d'avoir ma lecture ^^

    3
    Lily/pinssophie
    Mardi 7 Août 2018 à 10:52

    Alek dit que cela n'avait pas d'importance, si avec Leah s'est finie, il se mettra peut-être avec Emilia sauf si ce baiser était vraiment une erreur...

    Bah alors Aiden on voit rouge et on traite son élève de toquard.

    Le parc d'attraction était une bonne idée, ils se sont amusés.

    2
    Anne.
    Samedi 4 Août 2018 à 22:51

    Alek est peut-être con mais il est trop beaaaaaaaauw ;-;

    1
    Samedi 4 Août 2018 à 16:07

    Le parc d'attraction leurs à permis de se changer les idées à tous les deux et on dirais qu'ils se rapproche de plus en plus he 

    Cela va être long d'attendre la suite frown je peux pas avoir un indice ? he

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :